Remise en route piscine: Comment faire, les étapes pas à pas.

Le printemps est toujours attendu avec impatience, car il marque le début d’une nouvelle saison de repas en terrasse, de jardinage, de bricolage, de farniente et bien sûr de baignade ! Et pour marquer le commencement de cette nouvelle saison, la remise en route de la piscine est une activité incontournable.

Mais quand et comment ouvrir la piscine au printemps ? C’est une question que se posent les nouveaux propriétaires de piscine. Vous avez installé une piscine l’an dernier, vous avez déménagé dans une nouvelle maison avec piscine: voici comment procéder à la remise en route de la piscine, pas à pas, pour bien débuter cette nouvelle saison.

Au printemps, la remise en route de la piscine est une activité incontournable qu’il ne faut pas négliger. La remise en route peut prendre quelques heures si tout va bien, et quelques jours si la qualité de l’eau a dérivé durant l’hiver. En général, la remise en route de la piscine reste assez simple à condition d’effectuer les bonnes activités, et dans le bon ordre.

Quand remettre en service la piscine ?

Inutile de se précipiter dès les premiers beaux jours, la baignade est encore loin et la remise en route prématurée de la piscine aura pour conséquence de vous imposer les taches de maintenance classique d’une piscine : le nettoyage régulier, la surveillance des paramètres de l’eau, etc.

Tant que la température de l’eau reste inférieure à 12°C, je vous conseillerai de laisser la piscine en hivernage. Profitez de ces premiers beaux jours pour vous occuper du jardin, et arborer les alentours de votre bassin par exemple, c’est le moment idéal !

Mais restez attentif à la météo, s’il est prévu une semaine de très beau temps, la température de l’eau pourrait rapidement monter, et devenir un terrain propice au développement d’algues et bactéries qui augmenteront le temps nécessaire pour retrouver une eau cristalline. En moyenne, la période de remise en route de la piscine se situe entre mi-mars et fin avril.

Nettoyer les environs du bassin,

Avant de s’occuper de la piscine elle-même, vous devez prendre le temps de nettoyer les environs du bassin. Cela évitera de salir la piscine dès sa remise en route. Taillez les arbres et arbustes qui dépassent pour éviter que les feuilles ne tombent dans l’eau. Balayez la plage de piscine et faites le grand nettoyage de printemps autour du bassin pendant qu’il est encore protégé.

Assurez-vous d’avoir le matériel nécessaire pour la remise en route de la piscine,

Vous aurez besoin de petits matériels et de produits de traitement pour la remise en service de la piscine. C’est donc le bon moment pour vérifier vos stocks : produits de traitement, matériel d’entretien et de nettoyage, etc. Vous aurez besoin de tester l’eau à l’aide de bandelettes multi-paramètres. Ces bandelettes sont assez sensibles à l’environnement de stockage et n’apprécient guère le stockage durant l’hiver. Pour éviter un mauvais traitement de l’eau, je vous conseille de jeter celles de la saison passée et d’en acheter des nouvelles.

Remise en route piscine bache hiver

Ouvrir le bassin et ranger la couverture d’hiver,

En hiver, une bâche opaque recouvre le bassin. Les deux principales fonctions sont de protéger le bassin des feuilles et autres déchets amenés par le vent ou les oiseaux, et de protéger l’eau de la lumière pour limiter le développement d’algues et bactéries.

La première chose à faire est d’enlever les débris à la surface de la bâche elle-même pour éviter qu’ils ne tombent dans l’eau lorsque vous la retirerez.

Ensuite, retirer la bâche d’hivernage, la nettoyer et la sécher pour simplifier le travail à l’automne prochain. Enfin, la ranger correctement dans un endroit frais et sec.

La remise en route de la piscine est terminée ? Non, il reste encore quelques étapes…

En pratique : Il faudra probablement être au moins 2 personnes pour faire ce travail. Détacher tous les tendeurs de la bâche puis tirer délicatement une portion à la fois sur une zone propre du bord de piscine. Plier la couverture en accordéon. Utiliser une brosse et un peu d’eau pour nettoyer la portion, avant de faire chaque nouveau pli. Si possible, laisser sécher avant de la plier réduira les risques de moisissure. Enfin, plier la couverture en deux, et la laisser s’égoutter et sécher complètement. Une autre méthode consiste à déplacer la bâche sur une grande surface, comme une allée en pente, pour la nettoyer et la plier. Je vous déconseille de faire ca sur l’herbe, vous risqueriez d’ajouter encore plus de saletés sur la bâche.

Vérifier l’état du bassin et de l’eau,

Une fois la bâche enlevée, vous découvrez ce qui se cachait sous la couverture de votre piscine. Y a-t-il des dégâts ? L’eau est-elle verte ou trouble?

Si l’eau est trouble ou légèrement verte, ce qui est assez classique lors de la remise en route de la piscine, ne vous inquiétez pas, les étapes suivantes vous aideront à retrouver une eau cristalline. En revanche, si votre eau est foncée et que vous ne pouvez pas voir à plus de 50cm de profondeur, je n’aurais pas de meilleur conseil que de proposer de vidanger une partie du bassin pour renouveler l’eau. Chercher à corriger une eau trop sale sera fastidieux et probablement plus couteux qu’un renouvèlement partiel de l’eau. Vous devez également inspecter visuellement la piscine pour vérifier que l’hiver n’a pas endommagé les parois du bassin. Pour les piscines avec liner, le haut du liner peut s’être détaché du rail, c’est assez courant. Si c’est le cas, il faudra le remettre en place.

Remise en route piscine fond bassin

Ranger les équipements d’hivernage,

Vous devez retirer les éventuels bouchons d’hivernage placés sur les buses d’aspiration et de refoulement du bassin, sortir les flotteurs du bassin et le gizmo du skimmer. Assurez-vous que tous les bouchons soient bien retirés avant de mettre en marche la pompe. Si vous aviez retiré les bouchons de vidange sur la pompe et le filtre, pensez à les réinstaller en utilisant du ruban Téflon pour éviter les fuites. Les joints toriques des bouchons de vidange peuvent être lubrifiés avec un peu de graisse silicone pour assurer une bonne étanchéité. Si vous l’aviez rangé durant l’hiver, pensez à remettre le panier dans le skimmer.

La remise en service de la pompe,

Si vous aviez opté pour un hivernage actif, c’est-à-dire avec une installation fonctionnant au ralenti durant l’hiver, votre pompe est déjà en service. Vous passez directement à l’étape suivante !

Sinon, après un hivernage passif, il faut remettre en service l’installation technique de la piscine. Dans un premier temps, il faudra uniquement remettre en service la pompe et réamorcer l’installation.

En pratique : Commençons par la configuration des vannes. Au niveau de l’aspiration, ouvrez uniquement la vanne de la bonde de fond. L’ouverture d’une unique vanne simplifiera le réamorçage de la pompe. Positionnez ensuite votre vanne multivoie en position circulation pour faciliter également l’amorçage. La pompe s’amorcera plus facilement si l’eau n’est pas freinée par le filtre.  Ouvrez le préfiltre de pompe, remplissez le compartiment d’eau et refermez-le. Vous pouvez à présent activer la pompe. Celle-ci mettra probablement 1 à 2 minutes avant d’être complètement amorcée.

Si la pompe ne s’amorce pas, arrêtez-la et remplissez à nouveau le préfiltre de pompe.

Si elle ne s’amorce toujours pas, vérifier à nouveau la position de vos vannes, assurez-vous que les bouchons d’hivernage soient bien enlevés, et que les bouchons de vidange de la pompe et du filtre soient bien installés. Vérifier également qu’il n’y ait pas de prise d’air sur vos canalisations, comme par exemple un collier de prise en charge de sonde ou d’injecteur laissé ouvert.

Le brossage des parois,

Il est possible que des algues se soient développées sur les parois du bassin durant l’hiver. Celles-ci peuvent être visibles ou non. Des tâches de calcaire peuvent également s’être formées.

C’est pourquoi il faudra brosser les parois du bassin afin de détacher ces saletés des parois. Elles seront ensuite extraites du bassin lors de son nettoyage.

La remise en route de la piscine est également le bon moment pour le premier nettoyage de la ligne d’eau.

En pratique : le brossage se fait à l’aide d’une perche et d’un balai de piscine. Pour le nettoyage de la ligne d’eau, l’éponge magique vous facilitera le travail !

Le nettoyage du fond du bassin,

Durant l’hiver, il est probable qu’un bon nombre de déchets et poussière se soit accumulé au fond de l’eau, et cela malgré la présence de la bâche d’hivers. La solution consiste à aspirer le fond du bassin à l’aide d’un balai de fond. Cela va permettre d’aspirer l’ensemble des déchets et de les évacuer à l’égout pour s’assurer que ces saletés et débris ne réintègrent pas la piscine par le système de filtration.

En pratique : A l’aide d’une perche, d’un balai de fond, et d’un tuyau flottant raccordé à la prise balai de votre bassin, vous allez devoir aspirer et évacuer les plus gros déchets. Lorsque l’assemblage est fait, positionnez la vanne multivoie en mode évacuation, activez la pompe et ouvrez très lentement la vanne de la prise balai pour éviter de désamorcer la pompe. L’air présent dans le tuyau sera aspiré petit à petit par la pompe. Si la pompe commence à se désamorcer, fermez la valve de la prise balai rapidement, et recommencez à l’ouvrir lentement jusqu’à ce que tout l’air soit aspiré.

A présent vous pouvez passer le balai au fond du bassin pour le nettoyer. Soyez assez rapide, le niveau d’eau baisse rapidement durant cette opération. Si votre niveau d’eau est déjà bas, vous pouvez remplir la piscine en utilisant un tuyau d’arrosage pendant que vous aspirez.

Après avoir passé le balai de fond, beaucoup de débris se seront retrouvés piégé dans le préfiltre de pompe. Il sera nécessaire de procéder à son nettoyage.

Enfin, pensez à bien refermer la vanne de la prise balai et remettre le bouchon sur celle-ci.

Attention, évitez d’utiliser un robot piscine pour ce premier nettoyage, il risquerait de brasser les déchets et vous compliquerait le travail par la suite. Le robot piscine sera très utile durant la saison, mais pas au moment de la remise en route de la piscine.

Remise en route piscine balai fond

La désinfection choc: incontournable lors de la remise en route de la piscine,

Pour éliminer l’ensemble des bactéries et microorganismes présents dans l’eau, mais également pour baisser le taux de chlore combiné (chlore inactif), une chlorination choc est nécessaire lors de la remise en route de la piscine. En pratique : Positionner la vanne multivoie en mode circulation afin d’assurer un bon brassage de l’eau durant ce traitement. Verser la quantité nécessaire de chlore choc dans le skimmer de votre bassin et laisser la pompe tourner durant 48h en continu.

Mise en service de la filtration,

En hivernage passif, votre filtre piscine était probablement vide. Lors de la remise en route de la pompe et de la filtration, il faudra surveiller la pression du filtre indiquée par le manomètre du filtre lui-même ou de la vanne multivoie. Si celle-ci se situe au-dessus de 1.2 bar, il est possible que votre filtre soit colmaté. Dans ce cas, il faudra effectuer un contre lavage afin de mettre en suspension le média filtrant durant quelques minutes pour lui redonner tout son pouvoir.

Retour à une eau cristalline,

Après une désinfection choc, votre eau est nettoyée de tout organisme vivant. Cependant, elle peut être encore trouble.

Le filtre principal d’une piscine devient inefficace pour les microdéchets en suspension dans l’eau. C’est eux qui sont à l’origine d’une eau trouble. Dans ce cas, il sera nécessaire d’utiliser un produit qui va coaguler ces microdéchets pour en faire des amas plus gros et plus faciles à filtrer.

En pratique : utiliser un produit floculant et laisser agir. Après seulement quelques heures, l’eau redeviendra claire et les déchets se seront déposés au fond de l’eau. Il faudra à nouveau effectuer un nettoyage du fond du bassin pour supprimer ces dépôts, et filtrer l’eau en continu jusqu’à ce que tout ait disparu.

Si à ce stade l’eau de votre piscine est toujours verte, ne vous inquiétez pas. Effectuez à nouveau une désinfection choc et laissez le filtre et la pompe fonctionner en continu, avec un peu de patience, le vert disparaitra sans trop d’effort de votre part. Soyez simplement patient !

Vérification du niveau de l’eau,

Le niveau de l’eau du bassin est important pour un bon fonctionnement de la pompe et du système de filtration. Aussi il vous faudra amener le niveau de l’eau au 2/3 de l’ouverture du skimmer. Cela évite d’une part, le désamorçage de la pompe lié un niveau d’eau trop bas, et d’autre part, assure le bon fonctionnement de l’écumage de la surface de l’eau par le skimmer.

En pratique : Si le niveau est trop bas, ajouter simplement de l’eau du robinet. Éviter les eaux de forage ou de pluies qui peuvent avoir des caractéristiques trop éloignées de celle nécessaire pour la piscine. Si le niveau est trop haut, vider une partie du bassin en vous servant de la pompe et de la vanne multivoie positionnée en mode évacuation.

Tester les caractéristiques de l’eau,

A présent il faut ramener les caractéristiques de l’eau à celle recommandée pour une eau de piscine. Lors de la remise en route de la piscine, les paramètres à contrôler seront, dans l’ordre de priorité :

  • Le stabilisant, qui permet d’allonger la durée d’action du chlore dans l’eau. Mais attention, trop de stabilisant réduit l’effet du chlore ! La correction du Stabilisant peut être nécessaire 1 fois par an, idéalement lors de la remise en route de la piscine.
  • Le TAC ou alcalinité, qui stabilise le pH de l’eau. Un TAC correct facilite le maintien du pH à une valeur idéale. La correction du TAC peut être nécessaire 1 à 2 fois par an.
  • Le pH de l’eau, qui doit être proche du pH de votre corps pour que la baignade soit agréable. Un bon pH permet également d’éviter la formation de tartre et de corrosion. La vérification du pH se fait chaque semaine en saison estivale.
  • Le chlore libre, ou chlore disponible, correspond au chlore actif dans l’eau. C’est lui qui désinfecte votre eau pour qu’elle soit limpide et sans risque pour les baigneurs. La vérification du chlore libre se fait chaque semaine en saison estivale.
  • Le Chlore total correspond au chlore actif (libre) et inactif (combiné) dans l’eau. La vérification du chlore total se fait 2 à 4 fois par an.

En pratique : Utiliser un test bandelette permettant les mesures suivantes : TAC, PH, Chlore libre, Chlore total et Stabilisant. Plonger quelques secondes la bandelette dans l’eau du bassin à une profondeur d’environ 30cm, et comparer les couleurs obtenues avec celles de l’emballage. La précision de lecture est approximative mais suffisante pour la gestion d’une piscine privée.

Remise en route piscine produits traitement

Corriger les paramètres de l’eau,

Si vous avez besoin de corriger votre eau, prenez votre temps. Évitez l’ajout de trop grandes quantités de produits chimiques. Agissez par petites quantités et ne combinez jamais 2 traitements simultanément. Corrigez votre eau, attendez 24 à 48h puis refaites un test et corrigez à nouveau si nécessaire.

Le type et la quantité de produits chimiques spécifiques que vous devrez ajouter dépendront des résultats de votre analyse de l’eau, des produits utilisés et du volume d’eau de votre bassin.

Positionner la vanne multivoie en mode circulation afin d’assurer un bon brassage de l’eau durant le traitement.

L’ordre de correction des paramètres de l’eau est très important, car chaque paramètre est intimement lié. Agir sur un paramètre secondaire alors qu’une propriété plus importante de l’eau est mauvaise ne sert pas à grand chose.

#1 Corriger le taux de stabilisant : S’il est trop bas, ajouter du Stabilisant dans votre eau. S’il est trop haut, remplacer une partie de l’eau de votre bassin.

#2 Corriger le TAC : S’il est trop bas, ajouter du TAC+ dans votre eau. S’il est trop haut, Ajouter du PH- dans l’eau (le TAC- n’existe pas)

#3 Corriger le pH : S’il est trop bas, ajouter du PH+ dans votre eau. S’il est trop haut, Ajouter du PH- dans l’eau

#4 Corriger le taux de chlore libre : S’il est trop bas, ajouter du chlore, du brome, ou ajuster votre électrolyseur pour augmenter la production de chlore. S’il est trop haut, ouvrez votre bassin et attendez que le niveau de chlore libre baisse, ou diminuez la production de chlore de votre électrolyseur, ou encore diminuez le dosage de votre brominateur.

#5 Corriger le taux de chlore total : Si le chlore total est supérieur au chlore libre, il faut détruire le chlore combiné en effectuant un traitement chlore choc. Mais cela a normalement déjà été fait à ce stade de la remise en route de la piscine.

Après l’ajustement correct de votre eau, testez-la à nouveau 24h puis 48h après, afin de vous assurer que l’eau est bien équilibrée.

Mélanger, brasser, filtrer !

Dans les premiers jours suivant la remise en route de la piscine, vous pouvez faire fonctionner la filtration en continu : Elle est responsable de 80 % de la qualité de l’eau! en vérifiant régulièrement la pression du filtre. Vérifier également qu’aucune fuite n’est présente sur votre installation.

Lorsque l’eau est parfaite, effectuez un lavage à contre-courant du filtre. Pour les filtres à cartouche, arrêtez la pompe, retirez le filtre et nettoyez-le avec un tuyau d’arrosage.

Vous pouvez à présent régler l’horloge de votre pompe pour adapter le temps de filtration au juste besoin.

Remise en route des équipements,

Ça y est l’eau est belle et saine pour la baignade. Il ne reste plus qu’à remettre l’installation technique dans sa configuration estivale. Recharger le chlorinateur, régler la pompe à chaleur, et surtout : mettre en service les équipements de sécurité !

Alarme, filet de protection, barrière infrarouge, il est indispensable d’avoir un système de sécurité pour la piscine. Même si vous êtes bon nageur et que vous n’avez pas d’enfant ! Assurez-vous que les équipements de sécurité nécessaires soient faciles d’accès et en bon état. Enfin, pensez à inscrire un numéro de téléphone d’urgence près de la piscine. Tout cela est bien sûr inutile, mais peut-être un jour vital.

vue generale piscine fin

La remise en route de la piscine: C’est fait !

La remise en route de la piscine: c’est fait! A présent, il va falloir tenir le planning d’entretien régulier. Maintenez la surface de la piscine propre en l’écumant régulièrement. Un déchet flottant est plus simple à nettoyer qu’un déchet au fond de l’eau ! Videz régulièrement le panier du skimmer et du préfiltre de la pompe. Vérifiez le filtre et le niveau de l’eau. Surveillez l’équilibre de l’eau régulièrement pour éviter d’avoir à faire un gros rattrapage. Assurez-vous que tous les systèmes fonctionnent bien !

Une fois que vous aurez pris le coup de main, ce sera un jeu d’enfant !

Et Oklyn dans tout ça ?

Oklyn assure l’hivernage actif de votre bassin et vous aide à maintenir une bonne qualité de l’eau durant l’hiver. Ainsi, à la remise en service, l’équilibre de votre eau est proche de ce qu’il doit être.

Oklyn ajuste la durée de filtration de votre pompe au juste besoin toute l’année. Ainsi vous évitez les risques de voir votre eau verdir tout en filtrant au juste besoin. Moins de produits chimiques, une consommation électrique limitée au juste nécessaire, c’est bon pour la planète !

Oklyn surveille en permanence les 2 principaux paramètres de l’eau : le pH et le taux de désinfectant dans l’eau. Aussi, il vous informe dès qu’une action corrective de votre part est nécessaire. Il fait le travail de surveillance à votre place et vous laisse plus de temps pour profiter des bons moments !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *