hivernage actif ou passif oklyn

Hivernage piscine actif ou passif: que choisir?

Un mauvais hivernage conduit à une piscine irrécupérable à l’arrivée des beaux jours. Quel que soit le mode choisi, hivernage piscine actif ou passif, l’objectif est de protéger votre matériel contre le gel. Par contre, choisir le bon mode d’hivernage vous permet de gagner du temps et de l’argent.

Parcourons ensemble tous les points à savoir avant de choisir entre l’hivernage piscine actif ou passif.

L’hivernage passif: une piscine à l’arrêt

  • La piscine est vidée de 10cm sous les buses.
  • Le circuit de filtration est vidangé.
  • L’électricité peut être coupée.
  • Des gizmos d’hivernage sont positionnés dans les skimmers.
  • Les buses sont recouvertes de bouchons d’hivernage.
  • Des flotteurs d’hivernage sont installés dans la piscine.
  • Des produits de traitement sont versés dans la piscine.
  • La piscine est couverte avec une bâche d’hivernage.
  • À la remise en service, tout réinstaller dès 12°.

L’hivernage passif est fastidieux à mettre en place et nécessite de l’équipement (gizmos, bouchons, flotteurs, bâche) ainsi que des consommables (produits de traitement). L’avantage se ressent durant l’hiver, car il n’y a pas à se soucier de sa piscine.

L’hivernage actif: une piscine au ralenti

  • La filtration reste active, mais tourne quelques heures par jour.
  • Il faut rester vigilant et filtrer durant tous les jours de gel.

L’hivernage actif est simple. Le niveau d’eau est inchangé et la piscine reste ouverte. Cependant, il nécessite une vigilance constante durant tout l’hiver. La pompe reste en fonctionnement et consomme de l’électricité.

L’hivernage actif assisté: une piscine en pilote automatique

  • La filtration reste active, mais tourne quelques heures par jour, en fonction de la température.
  • En période de gel, la filtration se fait en continu pour éviter la formation de gel. La pompe reste en fonctionnement et consomme de l’électricité.

L’hivernage actif assisté est simple. Le pilote automatique s’occupe de tout et vous n’avez rien à faire.

Tableau comparatif: hivernage piscine actif ou passif?

Hivernage actifHivernage actif assistéHivernage passif
Mise en placeSimple et rapideSimple et rapideCompliquée et lente
Contrôle durant l’hiverOuiNonNon
Remise en routeSimple et rapideSimple et rapideCompliquée et plus lente
Nécessite un équipement spécifiqueNonOuiOui

En résumé

Dans l’ensemble, l’hivernage actif assisté est plus intéressant.

L’hivernage actif classique nécessite quelques contrôles durant l’hiver, mais la mise en place et la remise en route de la piscine sont plus simples.

L’hivernage passif est, quant à lui, intéressant dans 2 cas: en région de gel long/fréquent ou dans une résidence secondaire. Dans le premier cas, la filtration en continu lors du gel pourrait devenir conteuse. Dans le deuxième cas, vous n’êtes pas là pour surveiller la piscine l’hiver.

Et vous, comment faites-vous pour hiverner votre piscine?

Hivernage piscine actif ou passif: que choisir?
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *